Les 4 outils de retouche de photo les plus utilisées par les photographes

Grâce aux logiciels de retouche de photo, il est possible de perfectionner les images en apportant des modifications sur leurs éléments graphiques. Si des logiciels tels que LightRoom, GIMP, PhotoFiltre et Aperture sont des outils couramment utilisés en retouche d’image, Photoshop est, de loin, devenu incontournable, notamment grâce au nombre de fonctions proposées. Nous vous détaillons ici quatre fonctionnalités de Photoshop les plus fréquemment utilisées par les photographes pour le calibrage des couleurs.

Retouche de photo. Calibrage des couleurs

Retouche de photo, teinte et saturation

En retouche photo, un des outils de Photoshop les plus puissants est l’outil de réglage TEINTE / SATURATION. Pour y accéder, cliquez sur l’onglet IMAGE, puis RÉGLAGES ; sélectionnez ensuite l’outil TEINTE / SATURATION (accessible également par le biais du raccourci clavier suivant : CMD + U  – sur Mac – et CTRL + U – sur PC). Cet outil vous permet de modifier l’ensemble des couleurs de votre photo. Une fois l’outil ouvert, vous remarquerez trois curseurs : Teinte, Saturation et Luminosité. Le curseur TEINTE aura tendance à modifier toute la palette de votre photo; aussi, je vous conseille de vous en servir avec parcimonie. En revanche, par le biais du curseur SATURATION, vous pouvez régler avec précision l’intensité des couleurs. Le curseur LUMINOSITÉ, quant à lui, vous permet de gérer la lumière de votre image, de la plus claire à la plus foncée.

Balance des couleurs

Qui dit retouche de photo dit balance des couleurs. Il s’agit d’un bon outil pour modifier l’apparence globale de la photo. Dans l’ensemble on cherche à corriger la balance des blancs, la balance des gris et la balance des couleurs. Si votre image est trop rouge et que vous souhaitez la refroidir, vous pouvez, par exemple, augmenter les tons bleus. Si vous désirez changer la teinte globale de votre image, admettons qu’elle soit par exemple trop verte, vous pourrez également apporter les ajustements nécessaires. Pour accéder à cet outil, cliquez sur l’onglet IMAGE puis RÉGLAGES ; cliquez ensuite sur BALANCE DES COULEURS (ou en vous servant du raccourci clavier CMD / CTRL + B). Chacun des trois curseurs représente les couleurs de votre image et est, par défaut, positionné au milieu.  Chaque curseur modifie une couleur et sa complémentaire : CYAN / ROUGE, MAGENTA / VERT et JAUNE / BLEU. Cet outil est utile pour obtenir la couleur dominante d’une image ou en modifier la température (tons rouges et chauds d’un coucher de soleil à Cancún, par exemple, ou tons bleus et froids d’une vue du Mont-Tremblant).

Tons foncés et tons clairs

Les appareils photo numériques sont capables d’enregistrer un grand nombre d’informations dans les zones d’ombres, invisibles à l’œil nu. Grâce à l’outil TONS FONCÉS / TONS CLAIRS, vous serez capable de les faire ressortir. Vous apporterez ainsi plus de densité et de textures à vos zones d’ombres, leur évitant de paraître trop ternes. En langage technique, c’est ce que l’on appelle « déboucher une ombre ». Pour y accéder, cliquez sur l’onglet IMAGE, puis RÉGLAGES et enfin TONS CLAIRS / TONS FONCÉS. Vous verrez apparaître alors deux curseurs TONS FONCÉS et TONS CLAIRS que vous pourrez ajuster en conséquence. En fait, vous ajouterez du contraste dans un plage spécifique de votre image.

Niveaux

Une fois les ombres ajustées, vous allez devoir ajuster l’exposition globale de l’image. Si votre photo est légèrement surexposée ou sous-exposée, Photoshop vous permet de la modifier. Cliquez sur l’onglet IMAGE, puis sur RÉGLAGES et sélectionnez NIVEAUX (raccourci clavier CMD + L ou CTRL + L). Vous verrez apparaître une fenêtre avec une courbe graphique, que l’on appelle un histogramme. Cet histogramme représente en fait l’ensemble des pixels qui composent l’image, classés selon leur valeur du plus sombre au plus foncé. Remarquez les trois curseurs situés sous l’histogramme : le premier – celui qui est le plus à droite – gère les valeurs claires, celui du milieu les valeurs intermédiaires et enfin le dernier curseur (celui qui est le plus à gauche) gère les valeurs sombres. En jouant avec ces trois paramètres, vous pourrez améliorer votre photo.

Deux derniers conseils avant de vous lancer

Dans le cas des quatre outils que je vous ai présentés ici, n’oubliez pas de cocher la boîte APERÇU qui vous permet de voir en temps réel les modifications que vous apportez. Enfin, n’hésitez pas à essayer ces différents outils afin de voir les résultats que vous obtenez. Vous avez toujours la possibilité de revenir en arrière en cliquant sur ANNULER ou d’enregistrer vos modifications en cliquant sur OK. Mieux, si vous craignez de perdre votre fichier original, je vous conseille de le dupliquer et de travailler sur une copie de votre photo originale. Bon travail !

Visionnez mon portfolio de retouche de photo

Résumé de l’article:  le sujet traite des outils de réglage des couleurs en retouche photo sous Photoshop. Les incontournables balance des blancs et balance des couleurs, mais aussi comment déboucher une ombre en jouant avec les tons foncées et les tons clairs. Sans oublier un bref survol des outils de luminosité et de teinte et saturation.