Actions Photoshop, automatisation des tâches

Logo Photoshop

Certaines tâches dans Photoshop réclament d’êtres répétées d’innombrables fois. Comme appliquer un traitement de couleur identique sur une série d’images. Le principe des actions Photoshop consiste à enregistrer sous forme de script une ou plusieurs opérations successives appliquées à une première image. Par la suite, d’un simple clic, le script est automatiquement répété pour les images suivantes.
Non seulement les actions de Photoshop représentent un gain de temps, mais elles permetent aussi d’éviter des erreurs, particulièrement lorsque la procédure implique une longue liste de tâches à effectuer.

Pour y parvenir, Photoshop soumet la tâche aux processeurs de votre ordinateur, vous donnant un peu de répit. N’est-ce pas mérité?
Ceux qui on connu le métier de retoucheur d’image dans les années 90 se souviennent que de nombreuses tâches êxcécutées manuellement à la chaine prenaient plusieurs minutes pour s’exécuter. Les ordinateurs étant moins performants à l’époque.
Cela laissait un peu de temps pour une tasse de café ou une petite jasette avec les collègues. Fin de l’anecdote! Aujourd’hui tout va beaucoup plus vite.
Et ne culpabilisez pas, faites travailler votre ordinateur à votre place. Vous n’êtes pas paresseux mais judicieux!

Actions Photoshop

L’animation ci-dessus est un exemple de script dans Photoshop. Des actions ont eté enregistrées et sont appliquées automatiquement d’un simple clic sur un document vierge. L’objectif ici est de créer le design d’une boîte de mouchoirs et de la simuler en 3D. Les opérations sont enregistrées au préalable avec une série d’actions. Imaginez maintenant qu’il vous reste à paufiner le design de la boîte. À chaque nouvelle modification du design, changement de couleur, ajout d’élément graphique, etc. il suffira de lancer le script pour faire une nouvelle simulation 3D en quelques secondes.

Passons à l’action avec les scripts de Photoshop!

Palette actions Photoshop

La palette des actions est accessible via le Menu / Window / Actions.
Dans l’exemple ci-dessus, des actions ont été enregistrées. Nous avons modifié une image en réduisant sa taille de 50% et nous avons appliqué une rotation, puis nous avons sauvegardé l’image.
Analysons la procédure ensemble. Pour ce faire nous ouvrons la première image à modifier dans Photoshop. Depuis la palette d’Actions de Photoshop nous créons un dossier(1), celui qui contiendra les actions à venir et que nous nommons par exemple Formatage image. Puis nous créons un script(2) qui enregistrera les différentes actions. Nous le nommons par exemple Réduction 50%. Nous lançons ensuite l’enregistrement des futures actions(3). C’est le temps de modifier le format de notre image. Nous la redimensionnons à 50% puis lui appliquons une rotation de 90º. Nous sauvegardons l’image et finalement, nous interrompons l’enregistrement (4).

Arrêtons nous un instant. Vous aurez remarqué que chacune des opérations se sont ajoutées successivement à la liste: Image size, Rotate first document, Save. D’une part si l’on double clic sur ces Actions, nous constatons que leurs paramètres sont modifiables. D’autre part, gardons à l’esprit que l’ensemble de ces actions Photoshop constituent un script.

Il ne nous reste plus qu’à ouvrir dans Photoshop l’image suivante et de cliquer sur jouer l’enregistrement(5) pour appliquer le même traitement à cette nouvelle image. Notez que celle-ci sera sauvegardé à la même place que la précédente puisque cette action de sauvegarde à été elle aussi enregistrée. Prenez soin maintenant d’enregistrer vos Actions. La fonction save actions se trouve en haut à droite de la palette d’actions. Voilà dans les grandes lignes.

Automatisation appliquée à un lot d’images

L’approche précédente implique cependant d’ouvrir les images une à une dans Photoshop et de lancer manuellement le script d’Actions pour chacune d’elles. Qu’en est-il des lots d’images?

Pour traiter une certaine quantité d’images en une seule opération, nous procéderons en appliquant le script créé précédemment à notre lot d’images. Dans le Menu « Fichier » sélectionnez «Automatisation» puis «Traitement par lot».

Photoshop automatisation par lot d'images

Renseignez les champs suivants:

  1. Le dossier contenant notre script. Ici c’est le dossier Formatage image
  2. L’action créée au préalable. Ici c’est le script Réduction 50%
  3. Le dossier source rassemblant le lot d’images à traiter
  4. Le dossier de destination qui recueillera les images traitées
  5. Lancer l’automatisation en cliquant sur « Ok »

Dégustez votre café!

Une alternative: le Processeur d’images

Contrairement au traitement des fichiers par lot, le Processeur d’images autorise certaines automatisations sans créer au préalable une action. Toujours dans le menu « Fichier » sélectionnez « Scripts » puis « Processeur d’images« .

Processeur d'images

Très pratique, voici ce que permet ce script:

  1. Convertir des fichiers au format JPEG, PSD, TIFF. Les 3 à la fois au besoin.
  2. Redimensionner les images au format souhaité. Un JPEG pourra avoir un format différent du PSD si on le souhaite.
  3. Assigner un profil colorimétrique ICC
  4. Cerise sur le gâteau, toutes ces opérations peuvent être combinées à une Action créée au préalable. Par défaut la dernière Action crée dans Photoshop sera proposée. Dans ce cas-ci, nous reconnaissons notre dossier Formatage image avec l’action Réduction 50% associée. Nous pouvons décocher cette commande ou sélectionner un autre script. Peut-être souhaiterons nous ajouter un script avec une Action appliquant un filtre de netteté.

Création d’un droplet à partir d’une action

Droplet photoshop

Un droplet est un raccourci vers des actions créées au préalable. Par un simple glisser/déposer sur l’icône, une image, une série d’images ou un dossier peuvent être traités par des actions associées au droplet.
Pour créer un droplet, choisissez «Fichier» sélectionnez «Automatisation»  puis «Créer un droplet» .

Création d’un droplet à partir d’une action

Renseignez les champs suivants:

  1. Le dossier contenant notre script. Ici c’est le dossier Formatage image
  2. L’action créée au préalable. Ici c’est le script Réduction 50%
  3. L’endroit où sauvegarder le droplet. Cela peut être sur votre bureau pour en faciliter l’accès ou un dossier.
  4. Le dossier de destination qui recueillera les images traitées
  5. Sauvegardez en  cliquant sur « Ok »

Et voilà, le droplet est créé!
Cet article sur les actions Photoshop n’est qu’un survol du potentiel de l’automatisation des tâches sous Photoshop. De nombreux scripts ou Actions sont disponibles sur Internet. Pour ceux qui souhaitent pousser plus loin et écrire ou modifier des scripts existants, sachez que le langage utilisé est le JavaScript. Beaucoup de littérature est disponible sur le web.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top